Le mardi sur son 31 #1

Hello les bouquineur.se.s de passage !

Et si on insufflait un peu de vie à ce blog ?


Je vous propose donc ce RDV hebdomadaire bien sympathique Le mardi sur son 31, découvert sur le blog Lire&vous et initié à la base par Les bavardages de Sophie.

En quoi consiste ce nouveau RDV ?

Tous les mardis, partager une citation de la page 31 de notre lecture en cours…

Je me lance cette semaine, avec le livre de poche que je balade dans mon sac depuis quelques jours, Le parfum de Patrick Süskind :


C’était des dizaines, des centaines de milliers d’odeurs spécifiques qu’il avait collectionnées et qu’il avait à sa disposition, avec tant de précisions et d’aisance que non seulement il se les rappelait quand il les sentait à nouveau, mais qu’il les sentait effectivement lorsqu’il se les rappelait ; plus encore, il était capable, par la seule imagination, de les combiner entre elles de façons nouvelles, si bien qu’il créait en lui des odeurs qui n’existaient pas du tout dans le monde réel. C’était comme s’il avait appris tout seul et possédait un gigantesque vocabulaire d’odeurs, lui permettant de construire une quasi-infinité de phrases olfactives nouvelles – et ce à un âge où les autres enfants, à l’aide des mots qu’on leur a laborieusement inculqués, bredouillent tout juste leurs premières phrases conventionnelles pour rendre très imparfaitement  compte du monde qui les entoure. 

Et vous, que lisez-vous en ce moment ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s